vendredi 22 mai 2009

Si le "gouvarnement" est capable de fixer les prix de la bière dans nos dépanneurs, il devrait fixer celui du gas à la pompe.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire