vendredi 22 mai 2009

Encore un meurtrier crapuleux que l’on excuse http://bit.ly/uI2Zt c pas de sa faute, c de la faute à l’Effexor.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire