mardi 6 octobre 2009

Boulot, porno, dodo

Le porno se démocratise et se consomme comme des fraises ou de la bière.

Pour lire l'article complet, cliquez sur ce lien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire